Résultats des concours

Comme tout taupin le sait, les résultats des concours sont tombés il y a quelques jours. Ceux-ci se composent des notes, moyenne et total de points ainsi que du précieux rang si l’on est classé.

Les propositions d’admission sont pas encore connues mais la donnée du rang ainsi que des statistiques des 9 dernières années (http://www.scei-concours.fr/cadre_statistique.htm) permet de spéculer sur l’école de notre liste de vœux qui a le plus de chances d’être proposée.

En ce qui me concerne les notes confirment les impressions des oraux, à savoir plantage total aux Mines et réussite surprenante à Centrale.

Pour les Mines, entre la question de cours de 1ère année en physique (*) sur laquelle j’ai totalement séché et l’exo improbable des maths (**) sur lequel j’ai bloqué totalement au tableau (au sens propre : ne rien savoir écrire…) cette double malchance n’a pas pu être rattrapée par le reste des notes (il n’y en a pas des masses aux Mines en plus).
Bref plantage total : 6 en maths, 5 en physique, 9 en allemand et 6 en anglais (!? sur cette dernière)
Bilan : classé 688ème, bien loin des minimums requis pour avoir le moindre espoir d’intégrer l’une des écoles qui m’intéressaient.

Heureusement la malchance n’a pas frappé sur deux concours différents et, tout comme à l’écrit (voir article du 8 juin), j’ai été très agréablement surpris de mes oraux de Centrale-Supélec.

Concours Points Barre Résultat Classement
Supélec 1957.3 1571.0 Classé 102
EC Lyon 2114.6 1704.0 Classé 78
EC Lille 2026.6 1523.0 Classé 71

Encore une fois les résultats ont dépassé toutes mes attentes et au vu des statistiques des années précédentes et de ma liste de vœux je peux assez raisonnablement supposer que Supélec Gif sera ma destination pour la rentrée.

Résultats définitifs dans 1,5 jour.

(*) : Question de cours sur le système de deux points matériels isolés, réduction du problème à un corps, mobile réduit, masse réduite, trajectoire du mobile réduit, énergie cinétique barycentrique, moment cinétique barycentrique… etc. Bref tout ressortir et redémontrer. Or s’il y a bien un cours que j’aurais jamais repensé à réviser c’est celui-ci, déjà que j’ai pas vraiment révisé la 1ère année, mais alors ce cours là…

(**) : 2 exos, le premier sur de l’algèbre théorique de projecteurs en dimension infinie (encore tentable celui-là). Mais le second portait sur une point de cours fait à la va-vite avant les écrits et non revu pendant la préparation d’oraux : les formes différentielles. Et la question sur laquelle j’ai bloqué (et là je reconnais je ne connaissais pas mon cours sur ce point) : est-ce que la forme différentielle donnée par l’examinateur est exacte (1ère question de l’exo en +). Je suis resté bloqué là jusqu’à la fin de l’heure…


Vous pouvez suivre le commentaires sur cet article en vous abonnant aux Flux RSS.