Bye bye Faidherbe…

Ce n’est pas sans une pointe de tristesse et pré-nostalgie que j’ai déménagé hier mon appart de Faches, qui aura été pendant presque 2 ans ma résidence principale pour la prépa, le lieu ou j’ai passé le plus d’heures avec Faidherbe.

Et voilà — après un apéro avec les profs hier midi — nous arrivons déjà au terme de ces deux ans de prépa, nous voilà livrés à nous-même pour affronter les oraux. Ça fait tout de même bizarre de quitter le lycée comme si de rien n’était, comme si on y retournait le lendemain, alors qu’en fait je ne sais pas quand j’y repasserai pour la prochaine fois… (en supposant que je ne khûbe pas)

Je déplore tout de même l’absence d’un évènement marquant, qui symboliserait la fin de ce à quoi nous avons consacré d’innombrables heures — littéralement 2 ans de vie.

Deux ans, ça passe vite, bien plus vite qu’on le croit, trop vite ; la preuve : c’est déjà fini.

Voilà il ne me reste plus qu’à souhaiter bonne chance et bon courage à tous les prépas pour leurs oraux et surtout remercier mes camarades de prépa, avec qui j’ai passé 2 ans que je ne suis pas prêt d’oublier.

Merci aux HX1-214 pour une première année inoubliable.
Merci aux PSI*
Merci aux profs de Spé et de Sup, on va tout faire pour ne pas les décevoir.

Et… Merci à ma famille qui m’a toujours soutenu et me soutient toujours, pour leur confiance, leur compréhension et leurs encouragements dans les passes plus difficiles.

Maintenant voici le dernier épisode : les taupins vs Paris.

Bye bye Faidherbe… Hello world =)


  • Oulah malheureux… un accident est vite arrivé… et puis les joies de la 5/2 sont immenses ! Attend, voilà un exemple : … (je cherche) … euh je t’assure qu’il y en a ! Il y en a tellement que je ne sais pas par où commencer, voilà…

    Plus sérieusement :

    « Je déplore tout de même l’absence d’un évènement marquant, qui symboliserait la fin de ce à quoi nous avons consacré d’innombrables heures — littéralement 2 ans de vie. »

    >> C’est sans aucun doute parce qu’il reste les oraux et que ce n’est donc pas terminé véritablement… et puis imagine l’humeur de ceux dont la 5/2 est un acquis.

    « Deux ans, ça passe vite, bien plus vite qu’on le croit, trop vite ; la preuve : c’est déjà fini. »

    >> Euh… si tu es normalement constitué, tu devrais être content d’en avoir fini avec cette « vie » (peut-on appeler ça comme ainsi ?) de chien (et encore, je pense [je suis sûr] qu’une vie de chien n’est pas si mal !)

    « Voilà il ne me reste plus qu’à souhaiter bonne chance et bon courage à tous les prépas pour leurs oraux et surtout remercier mes camarades de prépa »

    >> Merci, à toi aussi ! L’avantage que j’ai par rapport à toi (et oui… il y a des avantages à chier ses écrits), c’est que je termine mes oraux jeudi prochain 🙂

    « Faidherbe »

    >> Mais j’en connais là-bas !

    A+

    • « Euh… si tu es normalement constitué, tu devrais être content d’en avoir fini avec cette “vie” (peut-on appeler ça comme ainsi ?) de chien (et encore, je pense [je suis sûr] qu’une vie de chien n’est pas si mal !) »

      >> je suis normalement constitué et en effet je suis heureux de pouvoir quitter la vie de la prépa 😉 Ce que je voulais souligner c’est que j’ai vraiment eu l’impression d’être passé de 18 ans à 20 ans sans vraiment m’en apercevoir…

      « Merci, à toi aussi ! L’avantage que j’ai par rapport à toi (et oui… il y a des avantages à chier ses écrits), c’est que je termine mes oraux jeudi prochain 🙂 »

      >> Arghhh moi j’en ai au moins j’usqu’au 14 juillet et les dates de E3A ne sont pas encore tombées…

      « Oulah malheureux… un accident est vite arrivé… et puis les joies de la 5/2 sont immenses !  »

      >> A vrai dire (et ça rejoint l’idée de ne pas repasser une année de plus en prépa) je n’ai vraiment pas envie de khûber (même si je sais qu’il se peut bien que la force des choses ma fasse changer d’avis). Bref je vais faire mon maximum aux oraux, espérer que ça ce passe bien et sur 4 concours j’espère bien être admis quelque part. Je n’irai pas non plus n’importe où (si je vais quelque part ce sera au moins dans un domaine qui m’intéresse).
      Enfin bref je ne suis actuellement pas dans l’optique de repiquer un an de prépa.

      “Je déplore tout de même l’absence d’un évènement marquant, qui symboliserait la fin de ce à quoi nous avons consacré d’innombrables heures — littéralement 2 ans de vie.”

      « >> C’est sans aucun doute parce qu’il reste les oraux et que ce n’est donc pas terminé véritablement… et puis imagine l’humeur de ceux dont la 5/2 est un acquis.

      >>>> Oui j’en étais bien conscient, mais bon, je sais pas, un petit quelque choses, parce que là on a l’impression de partir comme un voleur ^^

Vous pouvez suivre le commentaires sur cet article en vous abonnant aux Flux RSS.